La Petite Bretagne de Paris

Quartier breton à Paris

C'est à Montparnasse que le cœur breton de Paris bat depuis plus d'un siècle

Demat !! (bonjour en breton)
A la fin du XIXème siècle, la ligne de chemin de fer Paris-Brest est achevée, des milliers de bretons en profitent pour tenter leur chance à la capitale. C’est autour de la Gare Montparnasse, leur gare d’arrivée à Paris, que beaucoup d’entre eux s’installent et y recréer une véritable petite Bretagne. Peu formés et ne parlant bien souvent que le breton, les nouveaux arrivants forment une main d’œuvre idéale pour les travaux les plus pénibles, nombreux sont ceux qui participent aux percements des tunnels du métro parisien, dont le concepteur n’est autre que Fulgence Bienvenüe un autre breton dont le patronyme orne logiquement la station de métro du quartier : Montparnasse Bienvenüe.

Station Montparnasse Bienvenüe à la Saint Yves

Au fil des générations, l’intégration faisant son travail, les ouvriers sont devenues fonctionnaires, ils ne percent plus les tunnels mais travaillent à la RATP ou la SNCF, deux employeurs importants de la communauté, l’Amicale des Bretons de la RATP en est la preuve.
Le sort des femmes ne fut guère plus enviable, les plus chanceuses étaient nourrices, bonnes, gardiennes d’immeuble, alors que d’autres se retrouvaient sur les trottoirs de la ville le phénomène fut tel que jusqu’au milieu du siècle dernier une part importante des prostituées parisiennes étaient d’origine bretonne. Pour enrayer le phénomène des comités d’accueil furent créés pour empêcher les proxénètes de recruter dès la descente des trains en gare de Montparnasse, et le Service Social Breton mit en place une structure pour aider ces filles à sortir de la rue. Cette association qui se situe juste derrière la gare, continue d’accueillir de jeunes bretonnes le temps qu’elles trouvent un logement, notamment des étudiantes venues suivre des études à Paris.
Aujourd’hui, les bretons sont depuis longtemps présents à tous les niveaux de la société, ils ont également essaimé dans toute la région, si bien que leur présence autour de Montparnasse est moins marquée que par le passé, il y reste cependant un grand nombre de commerces, d’associations, d’amicales et bien sûr de crêperies, concentrés principalement autour de la station de métro Edgar Quinet.
Proportionnellement au reste de Paris, les XIV et XVème arr. continuent d’accueillir le plus de bretons, c’est pour cette raison que tous les ans les mairies de ces deux arrondissements organisent pour la Saint Yves (le patron breton, Erwan en celte) des festivités : concerts, marchés de produits régionaux, parades en costumes traditionnels… pour la plus grande joie des amateurs de crêpes Suzette, cidre, binioùs et bigoudènes.
Saint Yves 2010 – 14ème arrondissement >
Saint Yves 2010 – 15ème arrondissement >

Affiche de la Saint Yves

S’y rendre : Descendre à la station de métro Montparnasse Bienvenüe (lignes 4,6,12 et 13) ou Edgar Quinet (ligne 6) pour les crêperies.

Quelques adresses :
- Ti Jos (crêperie et pub) : 30 rue Delambre 75014 Paris
- Crêperie Ty Breiz (crêperie) : 52 boulevard de Vaugirard 75015 Paris
- Ton Air de Brest (Bar musical breton) : 9 rue Maison Dieu 75014 Paris
- L’Avel (restaurant) : 65 boulevard Pasteur 75015 Paris
- Armor Lux (vêtement) : 5 bis rue d’Odessa 75014 Paris
- Guy Cotten (vêtement de mer) : 105 avenue du Maine 75014 Paris
- La Maison de la Bretagne (association) : 8 rue de l’Arrivée 75015 Paris
- La Mission Bretonne (association) : 22 rue Delambre 75014 Paris
- Ecole Diwan (école bretonne) : 38 rue Liancourt 75014 Paris
- Coop Breizh (librairie, épicerie…) : 10 rue du Maine 75014 Paris

Coop Breizh et la Maison du Kilt rue du Maine Produits "made in Breizh"La Maison de la BretagneRue du Montparnasse : la rue de la crêpeCrêperies rue du MontparnasseCrêperies rue OdessaStickers indépendantistes rue du MaineLe Gwenn ha Du (drapeau breton) sur la Mairie du 15èmeParade de la Saint Yves près de la mairie du 15èmeDanse bretonne sur le parvis de la mairie du 15èmeMarché breton pendant la Saint YvesParade sur le parvis de la Mairie du 14ème (Saint Yves)Phare breton rue Castagnary (15ème)


Afficher La Petite Bretagne de Paris sur une carte plus grande

Cette entrée a été publiée dans 14ème, 15ème, bretonne, auvergnate et des autres provinces, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à La Petite Bretagne de Paris

  1. isabelle dit :

    bonjour,

    je recherche des craquelins en epicerie bretonne sur paris si q’elqun a une adresse merci bcp

  2. Si la Bretagne vous manque, voici un nouveau site, tout frais tout neuf : http://www.breizhshopping.com

  3. Mompiou dit :

    Bonjour je cherche du lambig savez vous ou je peux en trouver sur Paris?
    Merciiiii

  4. Alex dit :

    Bonjour,
    sauriez-vous où je pourrais trouver des habits bretons ? J’aurais surtout besoin d’une chemise bretonne

    • gavroche.fils dit :

      Bonjour Alex,
      Désolé mais je ne crois pas qu’on en trouve à Paris, où alors je ne suis pas au courant, le mieux est peut-être de contacter les associations.
      Bon courage pour votre recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>