La Cour de l’Industrie dans le Faubourg Saint-Antoine

Cour de l'Industrie au cœur du Faubourg Saint-Antoine

Cour de l'Industrie au cœur du Faubourg Saint-Antoine

Rares sont les endroits de Paris qui ont su préserver leur atmosphère d’antan, la Cour de l’Industrie, au 37bis rue de Montreuil dans le 11ème, fait partie de ces quelques exceptions. Cet ensemble de vieux immeubles industriels du Faubourg Saint-Antoine, se compose en réalité de trois cours pavées qui accueillent depuis leur création en 1673 les artisans du bois (menuisiers, ébénistes, doreurs, vernisseurs…) et plus récemment des artistes (sculpteurs, musiciens, artistes plasticiens…) qui trouvent dans ces ateliers la superficie et la luminosité nécessaire à leurs activités.

Depuis 1991 les occupants de la Cour de l’Industrie se sont regroupés en une association, l’ACI (Ateliers Cours de l’Industrie) pour sauver leur coin de paradis de la spéculation immobilière qui a déjà fait des ravages dans d’autres passages du faubourg. Ils obtiennent en 2004 le rachat du lieu par la Ville de Paris qui en a confié la réhabilitation et la gestion à la SEMAEST dont le défi principal sera d’en préserver l’esprit et l’authenticité. Les travaux sont prévus jusqu’en 2013.

Le site de l’ACI : http://www.37bis.com

Articles liés :
- La cour industrielle du 28 rue Sedaine
- Passage Lhomme : le charme d’une ancienne cour d’artisans
- La cour Damoye à Bastille
- La Cour de Venise dans le Marais (Ilot Saint Gilles)

À proximité :
- Les vieux immeubles industriels de la rue Titon
- Le marché d’Aligre

Immeuble d'ateliers dans la première courViel escalier en boisTag inhabituelPassage d'accès à la 2ème courBouquet secLa 2ème courDrôle d'oiseauFleurs des Cours de l'IndustriePlantes citadinesVégétation dans la 2ème courFenêtre avec mosaiqueImmeuble industriel en briques dans la 3ème courMaison dans la 3ème courPassage entre les 2 et 3ème cours

Cette entrée a été publiée dans 11ème, Paris insolite, calme et secret, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à La Cour de l’Industrie dans le Faubourg Saint-Antoine

  1. Zaromcha dit :

    Hello,

    Sympa votre blog :D

  2. KIKI dit :

    Bonsoir, J’ai eu une grande émotion en voyant ces cours et ces batiments que je connais très bien puisque mon père était vernisseur au tampon dans la dernière de ces cours???
    J’ai couru et parcouru les pavés que de souvenirs!!!
    Je suis impressionnée de les voir encore debout.
    Merci a toi

    • gavroche.fils dit :

      Bonsoir Kiki,
      Pour notre plus grand plaisir, ces vieux immeubles sont encore intacts, ils sont actuellement en cours de réhabilitation par un organisme géré par la mairie de Paris, on peut donc croire que ces cours garderont leur charme authentique pendant un bout de temps.

      • kiki dit :

        Bj Merci de votre réponse, une question, votre père a t il ou travaille t il encore dans une de ces cours.
        En fait je suis en train d’écrire un livre et je recherche des artisans qui l’aurait connu.
        Mon père s’appelait Étienne et était vernisseur au tampon avec Pélardi.
        Ils étaient tout au fond de cet impasse donc dans la 3ème cour.
        Il est décédé j’étais très jeune et nous sommes parties ma mère et moi à la campagne.
        Je voulais également mettre une ou deux photos de ces cours dans mon livre, pouvez vous me donner l’autorisation?
        Merci
        Bonne journée

        • gavroche.fils dit :

          Bonjour Kiki,
          Mon père n’est pas du tout artisan.
          Concernant les photos je suis d’accord, votre livre sera t-il dispo en librairie ou s’agit t-il d’un projet perso ? Pour en parler je vous invite à m’envoyer un mail (via page contact) car je suppose qu’il vous faut des photos en haute-définition et sans le copyright (Gavroche Père & Fils).

  3. Barbault dit :

    bonjour, j’ai vu un reportage sur la cour de l’industrie à la télé,je voudrais savoir si il y a la possibilité de visite cette cour ?
    nous allons samedi à Paris avec un petit groupe d’amis ,dont un couple d’ebesniste, et j’aurais aimer leur faire voir cette merveille que je connais un peu pour y avoir passer devant
    merci
    Claude

    • gavroche.fils dit :

      Bonjour Claude,
      A ma connaissance la Cour de l’Industrie est libre d’accès en journée. En tout cas c’était le cas quand j’y suis passé il y a 1 an.
      Sinon il y a plein d’autres de passages et de cours avec des ateliers d’artisans Faubourg Saint-Antoine (psg de la Main d’Or, Cour de la Maison Brûlée, Cour des 3 Frères, psg du Cheval Blanc, psg du Chantier…).
      Dans le coin le marché d’Aligre pour grignoter le midi et la Promenade Plantée (ou Coulée Verte) méritent également le détour.
      Bonne visite

  4. chris dit :

    bonjour, cet endroit, ce quartier me font rêver, merci pour le partage

    lors de ma prochaine visite parisienne, ce lieu sera de mon circuit, histoire d’en humer l’atmosphère

  5. fournier dit :

    bonjour
    tres interresee par le sujet,car en faisant ma genealogie,j »ai constate quelques ancetres ,dont mon arriere arriere grand mere etait nee ici,son pere etait menuisier
    c’etait la famille wimart,tous etaient dans l’ ebenisterie
    la prochaine fois que je monte a paris,j’y ferai un petit saut
    merci pour ce blog

    • gavroche.fils dit :

      Bonjour,
      La cour est actuellement en travaux, ce n’est peut-être pas le moment idéal pour la visiter.
      Si l’histoire du quartier vous intéresse je vous conseille « Les Dames du Faubourg », une trilogie de romans sur l’histoire des ébénistes et menuisiers du quartier, nombre d’entre eux venaient du nord-est de la France, dont « Wimart » semble venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>